Millau. L’artiste-peintre Sarah Durand expose à Myriade

(Photo : © Gérard Rouquette)

Du 14 décembre au 1er mars, l’association Myriade invite à La Passerelle, 14 rue Saint-Antoine, l’artiste-peintre Sarah Durand.

Autodidacte, Sarah Durand retranscrit ses sentiments et émotions, son vécu de mère et de femme, au travers d’une peinture colorée mêlant figuratif et abstrait.

Influencée par ses origines méridionales, petite fille de l’artiste peintre Roger Durand, ses toiles jouent des couleurs vives profondes et crues. D’un art naïf et complexe de l’âme, les portraits de Sarah Durand émeuvent autant qu’ils attirent par leur vérité.

Le vernissage de l’exposition a eu lieu le vendredi 14 décembre.(Photo : © Gérard Rouquette)

Depuis plusieurs mois, à la recherche d’une évolution de son art, l’artiste se plaît à exécuter son travail sur les trottoirs urbains cherchant à surpasser ses émotions. « Je m’essaie au mouvement. L’attrait des passants, la circulation me stimulent, m’inspirent… », confie la jeune femme.

Pour sa deuxième exposition, Sarah Durand accroche ses toiles dans les locaux de l’association Myriade qui accueillent ce récit autobiographique du 14 décembre au 1er mars.

(Photo : © Gérard Rouquette)
(Photo : © Gérard Rouquette)
(Photo : © Gérard Rouquette)
(Photo : © Gérard Rouquette)
(Photo : © Gérard Rouquette)