Christophe Saint-Pierre : « L’hôpital médian est l’option la plus raisonnable »

Début juillet 2018, le CHU de Montpellier a décidé unilatéralement de mettre fin à la direction commune engagée en 2012 avec l’hôpital de Millau. Un divorce qui sera effectif le 4 janvier 2019. Après cette date, le CH de Millau se retrouvera donc livré à lui-même, avec ses 5,5 M€ de dette annuelle estimée en 2018 et ses 36,5 M€ de dette cumulée. Quelles options sont envisagées ? L’hôpital médian est-il encore d’actualité ? Le point avec le maire de Millau, Christophe Saint-Pierre.

Lire la suite sur Aveyron Digital News