La Couvertoirade. Ambiance très détendue pour le départ de la grande Hivernale des Templiers

A 5h du matin : Coup de projecteur sur les remparts de la Cité. Dans la salle des fêtes, les petites mains, venues du Causse Noir, s’activent.

5h45 : Les premiers coureurs arrivent, détendus. Il fait étonnamment doux. Les sacs mis en consigne, une boisson chaude dans le ventre, certains n’hésitent pas à partir s’échauffer dans les ruelles de La Cité. « Incroyable, ce village. Et tu crois qu’il y a des gens qui habitent ici pour de vrai ? », s’extasie un futur champion.

6h45 : 600 coureurs au départ. « N’oubliez pas de vous faire badger, hurle le responsable du chronomètre, sinon vous ne serez pas enregistrés ».

Un petit tour de parade dans les ruelles de la Cité et c’est parti pour 62 kilomètres et 1 900 mètres de dénivelés jusqu’à Roquefort. La concentration se lit sur les visages des premiers, la décontraction heureuse rayonne déjà sur le visage des derniers.

Dans le paysage magique du Larzac, les petites lampes frontales s’éloignent comme autant de lucioles oubliées par la nuit.