Millau. Pôle Petite Enfance : « On ne peut pas tout laisser dire »

En réponse à la distribution de tracts de l’intersyndicale concernant le pôle petite enfance.

Entre rêve et réalité… On ne peut pas tout laisser dire ! Pour garantir le bien-être des enfants, demain, une nouvelle organisation. Une nouvelle structure, spacieuse, équipée de mobilier neuf et innovant afin d’accueillir les enfants dans de meilleures conditions de confort et de bien-être.

Depuis mai 2014, les équipes de professionnels de la petite enfance de Millau ont été associées à la réflexion permettant aux architectes de s’appuyer sur leurs projets pédagogiques et ainsi proposer un projet constructif au sein du pôle :

  • 2 Multi Accueils de 40 places,
  • 1 crèche familiale de 31 places,
  • 1 Micro Crèche de 10 places (ouverte du mardi au samedi),
  • 1 Relais Assistantes Maternelles,
  • 1 cuisine Bio au sein des services pour préparer les 120 repas des bébés,
  • 1 équipe hygiène-désinfection pour gérer les espaces strictement destinés aux enfants

Suivi et porté par la PMI et la CAF de l’Aveyron, ce projet et l’organisation des services répondent aux exigences qu’ont les structures Petite Enfance pour garantir la santé physique et psychologique des enfants qu’elles accueillent (normes de sécurité, encadrement, ratio…).

Le Conseil Départemental (PMI) en assure le contrôle par l’agrément qu’il donne et la Caisse d’Allocation Familiale de l’Aveyron qui, au travers du contrat Enfance-Jeunesse, apporte un soutien financier majeur (en investissement et en fonctionnement).

Ce nouveau projet permettra aux professionnels de la petite enfance de garantir au quotidien la sécurité physique et affective de vos enfants.

En tant qu’élus, nous avons fait le choix courageux de porter ce projet alors que de nombreuses communes renoncent définitivement à assurer cette mission non obligatoire pour une municipalité et pourtant essentielle pour le quotidien de toutes les familles.

Sur le volet des ressources humaines, l’aboutissement du projet a permis d’avoir une vision claire du nombre de postes de titulaires nécessaires au Service Petite Enfance, permettant à la collectivité d’anticiper et donc de titulariser des agents contractuels alors que le Pôle n’était pas encore ouvert; ce programme de titularisation se poursuivra jusqu’en février 2019.

Demain, notre cuisine Bio aura des locaux modernes et adaptés au respect des règles d’hygiène et continuera à préparer des repas pour des bébés de moins de 3 ans (+/-200g légumes par jour et quelques grammes de protéines) passant de 90 à 120 repas grâce à des matériels performants (choisis par le cuisinier et l’aide-cuisinière) et une organisation rigoureuse répondant aux exigences des Services vétérinaires du Département.

Les structures seront en 2019 à la pointe des préconisations Vigipirate (lecteurs empreintes digitales…) et ainsi, la sécurité de tous sera renforcée.

L’équipement Pôle Petite Enfance représente à lui seul 4,9 M€ de travaux, 250 000€ de voirie, 250 000€ de mobiliers, sans compter le matériel informatique, la téléphonie, la sécurité… quant à la masse salariale, elle augmentera de 192 000 € dès l’année d’ouverture.

Tous ces investissements sont dirigés vers le bien-être des jeunes parents, des enfants, mais aussi des personnels qui bénéficieront des conditions idéales pour s’épanouir.

Bérénice Lacan
Adjointe au Maire en charge de la Petite Enfance