Samedi 27 octobre, le Club Cyclo Millavois propose des randonnées cyclistes aux licenciés affiliés FFCT. Rendez-vous place de la Capelle devant la Maison des Grands Evénements, les départs s’échelonnant de 13h30 à 13h40.

  • Randonnée A Entre Deux Monts (randonnée personnalisable à souhait, 85 km, dénivelé + 1200 m) : Millau – Paulhe -Aguessac – Rivière – Fontaneille – col Entre Deux Monts – Vézouillac – Col d’Engayresque – Sur la D94 direction Novis – St Dalmazy – Faire 2 km prendre à gauche direction Le Tensonieu – Au Tensonieu prendre à gauche puis à droite direction Puech Del Mouly – Emb D32 prendre à droite Le Massegros – Dir Boyne toujours sur la D32 – Bombes – Descente de Liaucous – Boyne – La Cresse – Paulhe – Millau.

De plus amples détails sur le parcours sont disponibles sur : http://clubcyclomillavois.fr (rubrique activité).

Sur le parcours

À quelques kilomètres de Millau, surplombant le village de Rivière-sur-Tarn se nichent les caves d’Entre-Deux-Monts. Une trentaine de caves semi-troglodytes qui impressionnent avec leurs toits de lauzes et leurs belles voûtes.

Les caves d’Entre-Deux-Monts. Une trentaine de caves semi-troglodytes qui impressionnent avec leurs toits de lauzes et leurs belles voûtes.

La création du vignoble de la haute vallée du Tarn remonte à l’époque gallo-romaine. Son vin abreuvait la multitude des ouvriers, artisans, commerçants travaillant pour l’industrie de la poterie de la Graufesenque (Millau). En 1353, la réputation du vin de la région était excellente, il fut même retenu pour approvisionner la table des papes d’Avignon et dénommé « le gamet du Pape ».

Les registres des impôts nous enseignent que, lors de la guerre de 100 ans, les coteaux de la région étaient couverts de vignes, en cépage « gamet». Cette époque voit l’apogée du village de Compeyre qui, grâce à ses caves aux qualités exceptionnelles et bien protégées dans les remparts, a le monopole de l’élevage du vin. Mais lors de la prise du village, pendant les guerres de religion, « le vin et le sang mêlés ruisselaient par les calades ».

A nouveau nous pouvons escalader la côte de Fontaneille qui mène au col d’Entre-Deux-Monts où une nouvelle route dévie l’ancienne qui était fermée depuis plusieurs années, car devenue dangereuse pour cause d’éboulis.

Alors commence le déclin de la ville. Aux XVIIIe et XIXe siècles, temps de paix, la viticulture était la principale ressource de la région, de nouveaux lieux favorables à l’implantation de caves furent trouvés, et les villages de la haute vallée du Tarn construisirent leurs propres villages de caves. Le village d’Entre-Deux-Monts est le plus typique.

Rando en faveur du Téléthon

Samedi dernier, belle organisation du nouveau club cycliste du Massegros en faveur du Téléthon. Dommage que notre club ait été faiblement représenté lors cette randonnée, alors que le village du Massegros ne se trouve qu’a une trentaine de kilomètres de Millau.

Un maire sportif ! En l’occurrence celui de la commune de Soulages sur le Sauveterre, présent samedi sur la randonnée du Massegros. Le voici lors de son passage au Cirque des Baumes dans les Gorges du Tarn. Beaucoup le reconnaîtront puisqu’il s’agit de notre sympathique Guy de Sousa qui fit la gloire du rugby millavois en tant que demi de mêlée dans les années 70.

Une belle occasion manquée de passer une bonne journée dans le cadre de notre passion favorite. Ce fut dans une ambiance très conviviale que la randonnée s’est déroulée, clôturée par un repas de grande qualité préparé par des bénévoles plein de bonne volonté.

De plus les organisateurs avaient prévu une animation très appréciée de tous, une enfant du pays, d’à peine dix ans, a donné un récital de chansons qui allait de Piaf aux succès des années 2010.