Agression mortelle du chef de la police municipale de Rodez : La réaction d’Alain Marc

J’apprends l’agression mortelle dont a été victime le chef de la police municipale de Rodez.

Le moment viendra où il faudra poser la question de la sécurité de ces personnels au regard de leur engagement.

Aujourd’hui, le temps est au recueillement, en hommage à celui qui est mort pour la seule raison qu’il remplissait pleinement sa mission.

J’assure la famille, l’équipe municipale et son maire, Christian Teyssèdre, les collègues de travail de Pascal Filoé et la population du chef-lieu de ma totale présence à leurs côtés dans ces moments douloureux pour la communauté ruthénoise et aveyronnaise.

Alain Marc
Sénateur de l’Aveyron