Transport : Un service d’autopartage lancé à Millau

Des voitures partagées et mises en libre-service 24h/24. C’est le pari lancé par le Parc des Grands Causses, en partenariat avec les villes de Millau et Saint-Affrique, l’entreprise Sévigné et la coopérative Citiz, basée à Toulouse.

Ce matin dans les locaux du Parc régional des Grands Causses, à Millau, a été présenté le partenariat noué avec Citiz, un des précurseurs de l’autopartage en France.

Dès à présent, trois voitures sont disponibles : deux à Millau (une Toyota Yaris hybride devant le Parc des Grands Causses, 71 boulevard de l’Ayrolle, et une Renault Zoe électrique rue de la Condamine, en face du commissariat) et une à Saint-Affrique (une Toyota Auris hybride, à la gare routière). Il s’agit de la première expérience de déploiement de Citiz dans la région en dehors de la métropole toulousaine.

« Alors que posséder une voiture coûte en moyenne 6000 € par an, selon les chiffres de l’Automobile Club, la solution de Citiz est plus économique si vous parcourez moins de 10.000 km par an et si vous n’utilisez pas votre voiture tous les jours », affirme la coopérative.

« L’idée, c’est d’amener les gens à réfléchir sur l’utilité d’un deuxième véhicule, nous souhaiterions avoir une approche plus collective et plus pertinente », souligne Alain Fauconnier, président du Parc des Grands Causses qui a investi 30.000 € euros dans le projet, subventionné à hauteur de 18.000 € par le programme européen Leader et 2.000 € par EDF.

« On sait très bien que nous n’allons pas avoir 15 locations par jour, mais on va sortir des voitures du parc automobile », se réjouit-on du côté du Parc, en s’appuyant sur les chiffres de l’ADEME qui démontrent qu’une voiture partagée peut remplacer jusqu’à 9 véhicules privés. Et en dehors d’un enjeu environnemental évident, le côté économique est aussi mis en avant. « Dans des communes du Parc, 40% des ressources de certains foyers sont dédiées à la mobilité… », argumentent les techniciens du Parc.

Une carte d’accès permet d’ouvrir le véhicule.

Combien ça coûte ?

Concrètement, trois formules sont proposées (carburant, assurance, entretien compris) :

FREQUENCE (plus de 10 h/mois en moyenne)
Abonnement à 16 € / mois
Utilisations à partir de 2,50 €/h ou 25 €/jour
+ 0,37 €/km puis 0,19 €/km > 100 km

CLASSIQUE (5 à 10h/mois en moyenne)
Abonnement à 8 € / mois
Utilisations à partir de 3,50 €/h ou 35 €/jour
+ 0,37 €/km puis 0,19 €/km > 100 km

MINI (jusqu’à 5h/mois en moyenne)
Sans abonnement
Utilisations à partir de 5 €/h ou 50€/jour
+ 0,37 €/km puis 0,19 €/km > 100 km

Auxquelles s’ajoutent 40 € de frais d’inscription (frais d’inscriptions offert jusqu’au 31 décembre avec le code : PNR) + 150 € de dépôt de garantie (encaissé puis restitué à la résiliation de votre contrat).

Comment obtenir une carte d’accès aux voitures Citiz ?

  • Rendez-vous sur grands-causses.citiz.fr
  • Inscription à distance : préinscrivez-vous sur le site en téléchargeant les pièces nécessaires. L’équipe de Citiz vous contactera pour vous fournir votre carte.
  • Ou rendez-vous directement au Parc naturel des Grands Causses à Millau ou aux services techniques municipaux de Saint-Affrique (boulevard Aristide Briand), avec votre permis de conduire, un RIB et autorisation de prélèvement SEPA et une copie de justificatifs de domicile de moins de 3 mois.
  • Votre compte sera validé sous 48h.
Une fois à bord, un système avec code personnel permet de récupérer la clé du véhicule.

 

Et ensuite ?

  • Après vous être inscrit à une formule avec ou sans abonnement, réservez votre voiture via l’appli Citiz, sur le site grands-causses.citiz.fr ou en téléphonant au 09 70 82 11 11 (3€ de frais).
  • Ouvrez la voiture en libre-service, avec votre carte d’accès ou smartphone
  • Récupérez et ramenez le véhicule sur son emplacement réservé
  • Suivez vos dépenses sur Internet et recevez votre facture mensuelle détaillée par mail.

Un partenariat avec l’entreprise Sévigné

« Nous sommes conscients que nos activités ont un impact sur l’environnement », reconnait Marc Sévigné, dirigeant de l’entreprise éponyme de travaux publics, basée à Aguessac.

Aussi, quand il est possible de se préoccuper de la gestion de ses carburants, l’entreprise ne manque pas d’idées. « Nous sommes basés à 8 km de Millau, explique Marc Sévigné, et certains de nos salariés effectuent deux fois le trajet pour venir de Millau, voire quatre fois. Nous avons commencé à mettre en place du covoiturage. Mais on s’aperçoit, avec notre flotte de 120 véhicules légers, qu’une grosse majorité n’est utilisée ni le soir ni le week-end. »

D’où l’idée de collaborer avec le Parc des Grands Causses et la coopérative Citiz. La Renault Zoe électrique appartient en effet à l’entreprise Sévigné. En semaine, elle est utilisée par les employés pour covoiturer entre Millau et Aguessac et reste au service de l’entreprise pendant les heures de travail, le soir et le week-end, elle est mise à disposition du public, à travers le réseau Citiz du Parc des Grands Causses.

Et pour aller encore plus loin, Marc Sévigné envisage déjà d’installer des ombrières photovoltaïques pour recharger ses véhicules électriques…