Sècheresse 2017 : La commune de Millau reconnue en catastrophe naturelle

Le Journal Officiel du 12 août 2018 a publié un arrêté interministériel du 24 juillet 2018 relatif à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au titre du phénomène « Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017. »

En Aveyron, 5 communes sont concernées :

  • Millau et Compeyre pour la période du 1er janvier au 31 décembre ;
  • Saint-Georges-de-Luzençon pour la période du 1er avril au 31 décembre ;
  • Creissels et Saint-Jean-et-Saint-Paul pour la période du 1er juillet au 30 septembre.

En conséquence, il appartient aux sinistrés ayant souscris une assurance incendie ou multirisques, de remettre à leur assureur un état estimatif des biens endommagés ou des pertes subies dans les dix jours qui suivent la publication dudit arrêté précité.

L’indemnisation doit être mise en œuvre dans un délai maximum de trois mois à compter de la date de remise des pièces en question.

L’arrêté peut être consulté sur le internet de la Ville de Millau mais également sur le site de Legifrance, à la rubrique du journal officiel du 12 août 2018.