Eau Libre : Marine Boudes championne de France du 10 km !

Le podium de Marine Boudes, championne de France Juniors 1.

La semaine dernière, la ville de Gravelines accueillait les championnats de France d’Eau Libre 2018. Sur la base nautique du Parc de la rivière l’Aa, le gratin de la natation française en eau libre venait chercher les sélections internationales et les différents titres et médailles décernés pendant quatre jours.

Sur le Championnat de France du 10 km, l’épreuve constituait également la 2e manche de la coupe d’Europe d’Eau Libre. Au départ de la course, 20 nations représentées et un plateau digne d’un championnat du monde. Chez les filles comme chez les garçons, il y avait deux médaillés sur trois des derniers Jeux olympiques.

Ajoutez à cela les sélections allemandes et hollandaises qui se servaient de cette course pour sélectionner leurs nageurs aux championnats d’Europe, et l’équipe des Etats-Unis venue se confronter aux nageurs français, première nation mondiale lors des derniers championnats du monde, et vous avez le panorama dans lequel se sont présentés nos jeunes Millavois en chambre d’appel.

Dans ce contexte, trois Millavoises et deux Millavois prenaient le départ de cette épreuve : Marine Boudes en Juniors 1 (14-15 ans), Margaux Bouteloup et Aurianne Régi en Juniors 2 (16-17 ans), Lucas Bonnal en Juniors 2 (16-17 ans) et Victor Coisnon en Juniors 3 (18-19 ans).

10 km Messieurs : Première expérience internationale réussie pour Lucas Bonnal et Victor Coisnon

Les messieurs étaient les premiers à se lancer sur cette épreuve du 10 km. 115 nageurs au départ sur un parcours de quatre tours et nos deux Millavois, Lucas Bonnal et Victor Coisnon au départ, sous le soleil qui allait se lever juste pour le début de course.

Si Victor allait se tenir à la stratégie établie avant la course, en prenant le ravitaillement sur les 2e et 3e tours, Lucas allait prendre des risques pour s’extraire de son groupe et ne pas prendre le 2e ravitaillement. Une prise de risque payante, puisque Lucas allait rattraper le groupe de devant lors du 3e tour.

Au final, Lucas prend la 30e place française au scratch en toutes catégories, bouclant ses 10 km en 1h59′. Dans sa catégorie Juniors 2, Lucas prend la 10e place. Un très bon classement pour Lucas qui progresse à chaque sortie et gagne en expérience.

Victor prend la 40e place toutes catégories en 2h03′, la 13e place française en Juniors 3. Une belle course pour Victor qui boucle un très bon 10 km, avec un dernier tour en accélération, preuve qu’il maîtrise de mieux en mieux ce type d’effort.

10 km Dames : Une première en Or pour Marine Boudes

Chez les filles, le contexte de la course était aussi relevé que sur la coupe d’Europe des garçons, avec 95 nageuses au départ.

En revanche, la météo n’allait pas être aussi clémente que pour les garçons. Un début de course couvert, et une situation qui allait se dégrader au fur et à mesure de la course. Les orages passaient tout proche du site et les nageuses allaient vivre un 3e et dernier tour sous des trombes d’eau. Une météo qui allait faire abandonner plus de 15 nageuses, tout au long du parcours.

Marine Boudes en approche du ravitaillement.

Margaux Bouteloup, la plus expérimentée de nos Millavoises, prenait une excellente 25e place en toutes catégories en 2h12′. Elle prend la 14e place dans sa catégorie. Une belle course où Margaux a suivi des nageuses d’un niveau plus rapide en bassin.

Aurianne Régi, qui participait à son 2e 10 km en 5 jours, allait une nouvelle fois le finir. Au final en 2h27′, Aurianne se classe 37e en toutes catégories, 23e place en Juniors 2, catégorie la plus dense sur ce championnat.

Mais la belle surprise millavoise allait venir de notre plus jeune nageuse, Marine Boudes. Pour seulement son 2e 10 km, elle allait, du haut de ses 14 ans, décrocher son premier titre national. Marine remporte le 10 km en Juniors 1 en 2h26′. Elle prend la 36e place en toutes catégories.

Marine offre pour la 4e année de suite, une médaille au SO Millau Grands Causses Natation dans les championnats de France d’Eau Libre.

Un grand bravo à tous pour ces résultats qui hissent le SOM dans les premiers clubs français.