A énergie renouvelable, convention renouvelée

Jeudi 31 mai à Millau, pour la reconduction d’un partenariat désormais historique entre EDF et le Parc des Grands Causses, les différents signataires se sont réunis.

Bruno Magimel (pour EDF Occitanie ; l’Agence Une rivière un territoire et la branche hydraulique Tarn Agout) ; David Augeix, directeur régional Sud EDF Énergies nouvelles ; Pascal Boniface, représentant Lionel Zecri (EDF Commerce Sud-Ouest) et Alain Fauconnier, président du Parc : tous quatre ont signé la convention, renouvelée chaque année depuis 8 ans, en faveur de la transition énergétique.

Par celle-là, EDF apporte une contribution de 20 500 € sur deux axes majeurs.

L’eau : EDF est un acteur important sur le territoire et notamment sur l’axe Tarn à travers la gestion des ouvrages hydro-électriques (Le Pinet, Centrale du Poujet, Le Truel, La Jourdanie, La Croux) et sur l’Alrance (Villefranche-de-Panat). A ce titre, il a été associé durant toute la phase d’élaboration au Programme d’action de Prévention des Inondations (PAPI) et à sa future mise en place.

Labellisé Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV), le Parc des Grands Causses vise l’équilibre énergétique sur son territoire à l’horizon 2030. Il a défini un vaste programme d’actions qui conjugue la baisse des consommations (pratiques vertueuses, rénovation thermique…) et la hausse de la production d’énergie d’origine renouvelable : solaire, bois, éolienne, hydraulique, biomasse… couplée à la production d’hydrogène, notamment dans le cadre de la convention de partenariat signée avec la Communauté de communes Larzac et Vallées en décembre dernier.

De nouvelles initiatives doivent émerger… là aussi, avec le soutien désormais fidélisé d’EDF.