Malgré le vent, le froid et les averses, la fête des associations du premier mai à Comprégnac a réchauffé les cœurs et brillé de toutes ses couleurs – celles des beaux jeux en bois mis à la disposition des enfants du village et de passage, celles des costumes chamarrés de la fanfare, celles des colifichets, fanfeluches et bibelots disposés sur les nombreux étals du vide-grenier…

Les pains cuits dans le four communal de Peyre par les boulangers amateurs passionnés de Tarnaval ont eu un succès fou, de même que les crêpes, les gâteaux et la bonne soupe bien chaude, très appréciée par les chalands transis. Et par les fanfarons de l’Echo des Avens, à qui on en avait réservé quelques louches. Question gastronomie, il faut aussi mentionner les excellents et copieux sandwiches proposés par le Comité d’Animation de Comprégnac.

Derrière le stand de Tarnaval, deux belles photos du carnaval de Saint-Georges de Luzençon montrant les enfants de Comprégnac en pleine action illustraient la vitalité de l’association, qui propose une réunion de présentation de ses activités, avec appel à projets, le vendredi 8 juin à 18h, à laquelle les familles nouvellement arrivées sur la commune sont cordialement invitées à participer en nombre.

Petite et grands ont apprécié les jeux géants (et intelligents !) installés par Odile sous le barnum monté par Vincent à côté de l’église dans une grosse flaque d’eau qui a mis bien du temps à sécher. La fanfare  a donné du meilleur d’elle-même pour animer la buvette du Comité des Fêtes et les étals du vide-grenier, ce qui a donné lieu, sous les fenêtres étonnées de la Maison de la Truffe (ouverte à l’occasion de la fête des associations), à une rencontre improbable et magique avec un clown-comédien joueur de scie musicale, installé depuis peu au village. Les touffus planssous de tomates de Dame Monique ont été eux aussi l’objet d’une admiration bien méritée. Notre commune regorge vraiment de talents ! Il fallait voir et entendre les gamins faire les bateleurs et interpeller les passants devant leur stand de jouets, comme marchands de chaussettes en foire…

Les anciens du village se sont régalés à danser la bourrée et le tango pendant l’attendrissant petit bal musette de l’après-midi, devant un parterre d’admiratrices sagement assises sur leurs chaises dans l’attente du cavalier de leurs rêves.

Bref, une journée chatoyante malgré l’avarice d’un soleil qui n’a fait que quelques timides apparitions bien passagères…

Et comment ne pas dire un mot du concert de l’Orchestre de Chartres de Bretagne donné en l’église Saint-Pierre de Comprégnac, dimanche soir 29 avril ? Ce prélude à la journée des associations, organisée par Tarnaval avec la complicité de l’Echo des Avens, a été pour tous ceux qui l’ont vécu un intense moment d’émotion musicale partagée, sous ces vieilles voûtes qui devraient servir bien plus souvent à abriter ce type d’évènement, vu la qualité de l’acoustique, idéale pour des instruments au naturel…