Sauvetage Sportif : Record de France jeunes pour les garçons !

La piscine olympique Antigone de Montpellier accueillait pendant trois jours les championnats de France de Sauvetage Sportif de Nationales 1. Au milieu de cette élite, un jeune club faisait ses premiers pas dans la discipline, le « Millau Sauvetage ».

A lire aussi :

Epreuves de Relais : Record de France Jeunes pour les Millavois, Lucas Bonnal, Walid EL Kachaii, Victor Coisnon et Etienne Vidal

Sur les épreuves de relais, les classements des équipes se faisaient en toutes catégories. La performance de relais est venue des garçons.

Sur le relais 4×25 m Mannequin, les Millavois battent le record de France Jeunes en 1’28 (ancien record en 1’32). Appliqués sur leur transmission du mannequin (un peu comme les passages de relais en athlétisme), Lucas Bonnal, Walid El Kachaii, Victor Coisnon et Etienne Vidal viennent inscrire leur nom sur les records Jeunes français. Ils prennent la 12e place en toutes catégories.

Nos 4 mousquetaires sauveteurs ont bien failli renouveler leur exploit sur le 4×50 m Obstacles, à moins d’une seconde du record de France Jeunes. Ils se classent 9e.

Enfin sur le relais Bouée Tube, les garçons se classent 17e, avec un problème sur la transition de la Bouée Tube entre le 3e et 4e relayeur.

Chez les filles, les Millavoises se sont mêlées à la lutte pour le podium sur le 4×50 m Obstacles avec Chloé Nypels, Margaux Bouteloup, Laura Dressayre et Inès Peyrottes.

Les mêmes relayeuses se classent 6e sur le relais Bouée Tube.

Relais plus technique, les filles se classent 10e sur le 4×25 Mannequin.

Enfin le duo Inès Peyrottes et Laura Dressayre prennent la 9e place du relais Corde.

Les quatre médaillés millavois.

Au final, pour une première année d’existence, le Millau Sauvetage revient de son premier championnat de France de son histoire avec 4 médailles, dont 1 titre de champion de France, de nombreuses places de finalistes, un record de France Jeunes en relais Garçons et des relais filles tout proches des meilleures équipes françaises.

Un grand bravo à tous ces sauveteurs millavois, qui risquent de faire parler d’eux encore très souvent dans les années à venir. Le Millau Sauvetage est bel et bien lancé !