Les « Etats généraux des migrations » ont été lancés en novembre 2017. Des assemblées décentralisées, des concertations citoyennes se tiennent localement pour faire du lien, partager et échanger, proposer témoignages, initiatives et expériences.

« Des propositions concrètes seront apportées pour mettre en place une autre façon d’accueillir les migrants en France », assure Alain Sauty, membre du Collectif de soutien aux migrants. « En ce qui concerne les Syriens et les Irakiens, la France en a accueilli aussi peu que possible », prend pour exemple Agnès Cayrel, elle aussi membre du comité. « A Millau, nous avons officiellement accueilli deux familles. Je pense qu’on a des capacités plus grandes. A la Blaquèrerie, sur le Larzac, ils ont accueilli une famille ! »

Il sera aussi question du parcours des demandeurs d’asile, qui ont « de moins en moins de temps pour monter leur dossier ». « Certains doivent attendre jusqu’à 9 mois pour un récépissé, alors qu’il n’est valable qu’un an. On a vraiment l’impression qu’on les enfonce dans une angoisse et une insécurité permanentes », s’indigne Agnès Cayrel. « Ici même à Millau, certains déboutés du droit d’asile attendent depuis 10 ans, et aucune proposition ne leur est faite. Ils vivent constamment avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête ».

Autant de points qui seront abordés lors de l’assemblée millavoise des « Etats généraux des migrations ». Le Collectif de soutien aux migrants vous invite tous à participer à cette journée de réflexion, le dimanche 25 mars de 10h à 18h, salle de la Menuiserie à Millau. Au programme :

  • 10h : Accueil à la salle de la Menuiserie
  • 10h30 à 12h30 : Echanges en petits groupes, tous accompagnés par un animateur à partir de quatre thèmes proposés :
– Faire l’état des lieux : situation des personnes migrantes sur notre territoire.
– Dénoncer l’inacceptable : expériences vécues des pratiques administratives et policières.
– Etre force de proposition pour poser les fondements d’une politique alternative.
– Vivre ensemble et construire un autre discours : changer le regard sur les migrants, déconstruire les préjugés et envisager différents types d’actions.
  • 13h : Repas solidaire et buvette ouverte tout l’après-midi
  • 14h30 à 16h30 : Reprise des échanges et mise en commun
  • 17h : Concert avec « Garden Swing »

Si vous ne pouvez pas participer à la journée entière, vous pouvez vous joindre au repas solidaire (10 à 15 €) et/ou au concert (entrée libre)

Deux démarches sont à effectuer

  • Inscriptions nominatives par email : collectifmigrantsmillau@laposte.net
  • Si vous souhaitez réserver le repas, merci d’envoyer le règlement à Véronique Levaufre 1, rue Eugène-Selles 12100 Millau, uniquement par chèque à l’ordre de « Larzac Solidarité ». Un ticket vous sera remis sur place.

Le repas solidaire est préparé avec l’aide des personnes migrants-es. Au menu : salade composée, plat chaud (tajine) et dessert. Le tarif est variable selon vos possibilités : 10 ou 12 € pour les petits budgets, 15 € ou plus pour ceux qui le peuvent. Merci d’apporter votre assiette et vos couverts.