SOM Taekwondo : Quand le mental prend le dessus sur le physique

Comme depuis quelques années, des élèves du SOM Taekwondo ont pris la direction du Sud pour participer au traditionnel stage d’hiver de trois jours, dirigé par les Maître Park Moon Soo, 8e dan, et Maître Han Chun Tec, de Bordeaux, 9e dan.

Ils se sont retrouvés avec d’autres stagiaires, une trentaine en tout, venus de Norvège, Suisse, Bordeaux et de la région PACA, pour un stage traditionnel où le travail est essentiellement basé sur le mental.

Après les stages à la salle de Cannes sous la direction de Maître Han, vendredi soir et samedi matin, départ samedi après-midi vers Isola 2000 pour édifier le camp et planter les tentes.

Une fois le camp monté, un repas bien chaud était préparé avec au menu des soupes coréennes et des grillades autour d’un feu qui réchauffe ! Au programme : karaoké et jeux traditionnels animés par Maître Park dans une super ambiance. L’heure de se coucher arrive, la nuit s’annonce longue et froide et le sommeil n’est pas facile à trouver.

A 8h le lendemain, les premiers élèves se lèvent les traits tirés, le petit déjeuner est pris, les tentes sont démontées, place à l’entraînement dans un dojang naturel et un décor magnifique où le soleil se reflète sur la montagne.

Un entraînement intensif qui réchauffe et qui prépare les stagiaires pour l’épreuve finale, le traditionnel bain dans la rivière qui doit être à – 6 degrés. « C’est là où le mental prend le dessus sur le physique », commente l’entraîneur millavois Marc Boudes. « Maître Park Moon Soo montre l’exemple et nous le suivons tous, un moment fort du stage que chacun d’entre nous gardera en mémoire et sera fier d’avoir fait ».