Linky : Le conseil de La Roque ne prend pas de position

Tableau église des Treilles

La commune, devant la baisse des dotations, préfère investir dans des opérations de sécurité ou poursuivre les recommandations du PADD et par conséquent ne juge pas essentiel de s’investir dans la restauration d’un tableau présent dans l’église des Treilles. En conséquence la commune délègue à l’association « les Amis de Saint Véran » la maîtrise d’ouvrage du projet.

Subventions communales

Suppression de la subvention au Syndicat d’initiative de Rivière qui n’a pas lieu d’être. L’employé communal faisant le nettoyage du marché les jeudis matin en juillet et août dans le village de Montredon, il est décidé de supprimer la subvention allouée à l’association de Montredon.

Commission d’appels d’offres

Ont été désignés pour animer la Commission d’Appel d’Offres : Yonnel Balez, Amélie Bazin, Jean-Claude Durand, Alain Nouyrigat et Paul Dumousseau.

Délégués aux commissions Communauté de communes

  • Finances : Yonnel Balez – Suppléant : Paul Dumousseau
  • Aménagement : Yonnel Balez – Suppléante : Isabelle Robert
  • Développement économique : Paul Dumousseau – Suppléant : Yonnel Balez
  • Tourisme : Alain Nouyrigat – Suppléante : Maryvonne Cléty-Balez
  • Habitat transport : Bruno Valette – Suppléant : Guy André
  • Environnement : Amélie Bazin – Suppléant : Jean-Claude Durand

Délégués aux Syndicats

  • SIAEP du Causse Noir : Alain Nouyrigat et Martine Désille
  • SIEDA : Alain Nouyrigat et Martine Désille

AEP La Roque

L’Agence de l’eau vient de confirmer officiellement l’obtention par la commune d’une subvention au taux de 80 % de la somme subventionnable. L’appel d’offres va être lancé pour les travaux afin d’amener l’eau de l’Espérelle à La Roque.

Occupation du domaine public

Le montant du loyer pour l’occupation du domaine public de l’Auberge du Roc Banut et du marché de Montredon est cette année de 300 €.

Achat et vente

La commune décide d’acheter pour un montant de 40 000 € l’ancien presbytère et chapelle de La Roque. En outre le Conseil municipal pourrait mettre en vente l’ancien hôtel.

Compteurs Linky

Après avoir pris connaissance de la note sur les compteurs Linky, élaborée par le cabinet Artemisa et remise par MM. Bové et Desjardin à M. le maire, celui-ci l’a communiquée au Conseil municipal et l’a confiée à trois conseillers désireux d’étudier le problème. Après un temps de lecture et de réflexion, le Conseil municipal se déclare aujourd’hui incompétent pour juger des méfaits induits par la pose de ces compteurs et ne prend pas de délibération, laissant à chacun la possibilité d’accepter ou d’en refuser la pose en fonction de ses convictions.

Mise au point pour M. Desjardin

« Lors du précédent Conseil municipal qui a eu lieu après votre visite, votre document a bien été présenté à l’assemblée, et les avis étaient partagés. Ce n’est qu’après étude de documents sur le même sujet et notamment ceux de « Que Choisir » que l’assemblée lors le Conseil a déclaré à l’unanimité son incompétence pour juger de la pose de ces compteurs. Monsieur Desjardin, renseignez-vous avant de faire publier vos commentaires dans la presse ! »