Opinion

Conseil Départemental : Des finances avec des indicateurs au vert !

Ce lundi 29 janvier, avait lieu la session publique au Conseil Départemental, avec le débat d’orientation budgétaire, exercice obligatoire avant le vote du budget programmé dans un mois.

Alors qu’en France, de nombreux conseils départementaux voient leurs finances dans le rouge en raison de l’implosion des dépenses sociales, ces derniers sont obligés de recourir à une augmentation de la fiscalité.

En Aveyron, les indicateurs de gestion du budget du département sont au vert avec un budget de 365 M€, et fort de ses 1712 agents.

Quelques chiffres :

  • Fiscalité départementale pour le foncier bâti à 20,69% (moyenne nationale des départements de même strate 22%) ;
  • Epargne brute (recettes – dépenses de fonctionnement) de 189 €/habitant (moyenne nationale des départements de même strate 117 €/habitant) ;
  • Dépenses d’investissement de 201 €/habitants (moyenne nationale des départements de même strate 150 €/habitants).

Une saine gestion permet de programmer des investissements importants :

  • Nous pouvons lancer notre pacte Agir pour nos territoires, avec des actions nouvelles autour de l’habitat, des espaces de télétravail et de coworking, autour de l’accueil de nouvelles populations, le maintien et le retour des jeunes diplômés en Aveyron, et d’une nouvelle aide autour des équipements structurants d’intérêt communautaire.
  • 270 millions d’euros d’investissement programmés en 5 ans, soit une moyenne de 54 millions d’euros par an ;
  • 20 millions d’euros pour le plan Très haut débit pour un territoire aveyronnais 100% fibré en 5 ans ;
  • un désendettement du département dont la dette passe de 185 M€ à 179 M€, avec un très haut niveau d’investissement ;

Notre majorité départementale a fait le choix d’une politique volontariste, ambitieuse au service de nos territoires. Ce débat d’orientation budgétaire s’inscrit dans cette dynamique.

Sébastien David – Emilie Gral
Conseillers départementaux du Canton de Saint-Affrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X